"Consommer, produire et épargner autrement"

icons

Consommer autrement

Alimentation

Les groupements d'achats alimentaires (GAA) sont des groupes de citoyens qui organisent périodiquement l'achat en gros de produits locaux de qualité, et les répartissent entre leurs membres, de dix à trente, parfois plus. L'activité est autogérée et repose sur le bénévolat.  

Alternativement, les jardins potagers collectifs permettent de produire des légumes sains et savoureux, de rencontrer ses voisins, d’échanger des savoirs et des pratiques… et d’économiser de l’argent !

En réaction, Enfin, des groupes solidaires comme les GASAP (à Bruxelles) et les AMAP choisissent de s’engager dans la durée avec des producteurs locaux, de partager les risques climatiques avec les agriculteurs ou de préfinancer certains coûts. D’autres décident de faciliter l’accès à la terre. En effet, en Wallonie, le revenu des agriculteurs wallons varie entre 3 et 7 euros de l’heure (FJA, 2008). Près de 50  fermes disparaissent toutes les semaines en Belgique. 50% des agriculteurs wallons ont disparu en 20 ans. 

Objets utiles

Les donneries sont des systèmes de dons d’objets utiles en bon état. Les ressourceries et les magasins de seconde main donnent une nouvelle vie à vos biens usagés. Les repairs cafés vous apprennent à le faire vous-même. Les trocs de vêtements « remettent en jeu » les vêtements en état stockés au fond de vos armoires. Les prêteries organisent le prêt d’objets sur le même modèle.

 

Services et savoirs

Les systèmes d’échange locaux (SEL) permettent d’échanger localement des services entre les membres d’un groupe par l’intermédiaire d’une monnaie virtuelle exprimée en temps. Similairement, les RES sont des réseaux d’échanges (réciproques) de savoirs.

 

En pratique, voyez les acteurs locaux ainsi que la carte des GAA, SEL, donneries, RES, friperies, etc. !